chiffre à relever sur le compteur d'eau

Comment lire un compteur d’eau à aiguilles ?

Le compteur d’eau est un dispositif qui mesure et analyse la consommation en eau d’une habitation. Sur le marché, il existe différentes formes de l’équipement, notamment les appareils classiques et ceux à aiguilles. Voici quelques informations pratiques pour lire un compteur d’eau à aiguilles.

Comprendre le mode de fonctionnement du dispositif

Le compteur d’eau à aiguilles est un appareil qui fonctionne un peu comme les moulins à eau (voir également ici). Il est muni d’un dispositif d’engrenages qui entraîne le déplacement progressif de sa roue dentée. Le système de comptage est basé sur le nombre de rotations effectuées par la turbine présente dans le liquide à l’affichage.

Un compteur d’eau à aiguilles comporte deux cadrans. Le premier comprend 4 chiffres qui correspondent à la consommation en eau du logement. L’ensemble des indications de ce cadran de fond noir sert à calculer le montant de la facture d’eau. Le second indicateur possède aussi 4 chiffres généralement marqués en couleur blanche et disposés sur un fond rouge.

Procéder à la lecture proprement dite

Concernant la lecture du dispositif, les chiffres du premier cadran du compteur indiquent la quantité d’eau par mètre cube consommée. Le premier nombre situé à la gauche représente la quantité des décilitres et le second la quantité des litres d’eau. Quant aux deux derniers nombres, ils correspondent aux décalitres et aux hectolitres. En outre, les indications des cadrans du compteur sont déterminées par les rotations des aiguilles présentes sur l’affichage.

Par ailleurs, avant de procéder à la vérification, il est recommandé de fermer tous les robinets. Cela se fait au niveau de l’aiguille située en bas du second cadran. Dans le cas où vous remarquez une fuite, il faudra faire une réparation avant de poursuivre l’opération.

Que faire après la lecture du compteur ?

Le compteur d’eau à aiguilles donne une idée sur la consommation totale mémorisée depuis sa mise en marche. Ainsi, pour connaître la quantité d’eau utilisée pour une période, il suffit de faire la différence entre le nombre lu et la précédente indication relevée. Le résultat obtenu pourra être multiplié par le prix au mètre cube fixé par le fournisseur.